e-shop Polar Edition

Rinomina : "Talking Saucy" #1 avec Cécile Bicler et Jagna Ciuchta

Exhibitions

31 May 2019

 

 

Dans le prolongement des collaborations entamées à l’occasion du projet Polar Editions présenté à Art-o-Rama à Marseille l’année passée, Rinomina est heureuse d’annoncer l’organisation de discussions entre les artistes ayant collaborés au projet.
Deux soirées de parenthèses spatio-temporelles, dont l’objectif est de mettre en dialogue deux artistes afin d’approfondir leur pratique artistique via une entrée commune à chacun/chacune des artistes et de leur oeuvre, sont actuellement programmées :


Vendredi 31 mai 2019 — Cécile Bicler et Jagna Ciuchta 
Vendredi 21 juin 2019 — Yoan Sorin et Mar Garcia Albert


Les rencontres qui auront lieu à Rinomina se veulent informelles et conviviales, elles seront modérées par Marie-Laure Lapeyrère, historienne de l'art, actuellement en charge de la communication aux Laboratoires d'Aubervilliers.   



Cécile Bicler travaille depuis une pratique qui est avant tout celle de la vidéo et du cinéma. Depuis peu, elle se réapproprie l’image en passant par le dessin qu’elle pratique « selon les besoins et l’urgence » — images collectées, accumulées qui proviennent autant d’albums personnels que d’internet. Jouant de découpages, de montages et d’assemblages, Cécile Bicler fragmente les images au point d’en brouiller l’identification, alors même que cela permet de « re-fictionnaliser les scènes représentées ». Chaque assemblage crée « une nouvelle constellation entre mémoire personnelle et mémoire collective » où les récits connectés entre eux en produisent de nouveaux. 

Jagna Ciuchta déploie des situations d'exposition qui souvent sont des prétextes d'invitations adressées à d'autres artistes. Elle envisage l’exposition comme un écosystème, un organisme fluctuant à l’intérieur duquel les œuvres interagissent, se développement et se maintiennent dans un réseau d’échanges et de dépendances. Cet écosystème produit des « images liquides», permettant à Jagna Ciuchta d'explorer le potentiel de mutation des images, leur forte capacité à se transformer les faisant migrer d'une exposition à l'autre, dialoguer avec les œuvres de nouveaux invités, et les amenant ainsi à tisser un nouveau réseau de relations signifiantes.   

La soirée de vendredi 31 mai 2019 sera ainsi l’occasion de mettre en dialogue Jagna et Cécile autour de leur approche de l’image et de leur manière de travailler. 

 

 

 

Image: Cabin Porn, Jagna Ciuchta, 2019, avec Feu Foret, peintures de Cécile Bicler et Ernest Binet Bicler, 2017, Galerie Édouard Manet, Gennevilliers. © Cécile Bicler, Jagna Ciuchta

With: Cécile Bicler, Jagna Ciuchta